fbpx

Le livre du Coran : Ses appellations et l’histoire de sa révélation

Logo Medin'Academy Fond Blanc - Medin'Academy
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le Coran (Al Qur’an) est la parole authentique et inchangée d’Allah Le Très Haut. C’est le livre saint de tout musulman et il est indispensable à la vie de chacun. Il est en langue arabe et les 114 chapitres (sourates) qui le composent, constituent une référence, un guide, qui régit le moindre aspect de la vie du croyant. C’est une immense bénédiction d’Allah Qui, ayant fait grâce de cette faveur à l’humanité, offre l’opportunité à chacun d’œuvrer et d’espérer le salut pour son âme.

« Par ceci (le Coran), Allah guide au chemin du salut ceux qui cherchent son agrément. Et il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un droit chemin. »

[Sourate 5, Verset 16]

Quelques Appellations du Coran

Le livre du Coran en Arabe « Al Qur’an », vient du mot « qara’a » qui signifie « lire ». On peut donc le traduire littéralement par «lecture » ou « récitation ». En effet, les commentateurs divergent quant à sa véritable étymologie. Toutefois, il est essentiel de fonder celle-ci d’une part sur l’avis d’Ibn’Abbâs (qu’Allah l’agrée) qui donne à ce mot le sens de « psalmodie » (at-tilâwa) et de « récitation » (al-qirâ’a). D’autre part, en s’appuyant sur le fait linguistique, ce mot est un nom d’action (al-masdâr) du verbe « qara’a », pris dans le sens de « réciter », de même que les mots « ghufrân » ou « furqân » sont des noms d’actions des verbes « ghafara » et « faraqa ». 

Le livre du Coran est nommé de plusieurs autres façons dans les différents versets et sourates :

  • Al Qur’an qui est l’appellation la plus connue, elle est mentionnée à 70 reprises
  • Al Furqan : le discernement
  • Adh-dhikr : le rappel
  • At-tanzil : le descendu
  • Al kiteb : le livre
  • An-nour : la lumière
  • Ar-ruh : l’esprit
  • Al houda : le guide
  • Ash-shifa : la guérison
  • Ar-rahma : la miséricorde

On qualifie souvent Al Qur’an de « karim » (traduit le plus souvent par « noble »). Si les noms tels que  le Coran, le Discernement, le Livre, le Descendu sont explicitement cités dans les pages du Saint Coran, les autres noms : le Guide, la Lumière, la Miséricorde, la Guérison… quant à eux le sont de manière implicite, dans les versets.

La Révélation du Coran

Le Coran, par le biais de l’Ange Djibril (paix sur lui), fut révélé progressivement à notre bien aimé Prophète et Messager Muhammad (paix et salut sur lui). La révélation du Coran s’est faite sur une période de plus de vingt années, formulée dans une « langue arabe claire ». Cette parole est considérée comme « incréée », c’est-à-dire éternelle et intemporelle, puisqu’elle est de nature divine. Le Saint Coran est et a toujours été vu comme la parole d’Allah par ceux qui croient en Lui.

Allah a ordonné à Son Prophète (paix et salut sur lui) mainte fois et dans de nombreux versets, de suivre ce qui lui était révélé sans jamais lui laisser entendre qu’il pouvait en laisser une partie jusqu’au moment où le passage dans lequel le verset devait être placé serait entièrement révélé. Ainsi, Il descendit en une fois lors de la nuit du destin (laylatu al qadr), nuit bénite du mois de Ramadan. Puis, durant une période s’étalant sur une vingtaine d’années, il fut transmis au Prophète (paix et salut sur lui). Une partie du message lui fut délivrée à La Mecque, sa ville natale, et l’autre à Médine après l’Hégire.

Alors qu’il était modeste homme, berger et illettré, l’Ange Djibril (paix sur lui) vint à lui, dans la grotte de Hira, lui révélant comme premier mot « iqra », «lis!» .

« Lis au nom de ton Seigneur qui a créé ! Qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis ! Car ton Seigneur est le Très-Généreux, Qui a enseigné par le calame, Qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait ».

[Sourate 96, Verset 1] 

Et le dernier verset qui lui parvint est :

« Aujourd’hui j’ai complété pour vous votre religion et parachevé sur vous mon bienfait et agrée pour vous l’Islam comme religion. »

[Sourate 5, Verset 3]

Apprendre le Coran est essentiel

Le saint Coran est donc exhaustif, il est l’ultime message d’Allah envers ses créatures, et Muhammad (paix et salut sur lui) est le dernier Messager. Le Saint Coran se veut une écriture universelle, adressée à toute l’humanité et pas seulement à un peuple élu ou à une tribu. Allah le Très-Haut a dit :

« Ô Hommes ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans
les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.
» [Sourate 10, Verset 57]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous désirez perfectionner votre récitation du coran ? Inscrivez-vous à la formation GRATUITE "apprendre à réciter al-fatiha"

Et obtenez immédiatement votre accès pour perfectionner ENFIN votre lecture de sourate Al-Fatiha !

Retour haut de page

En naviguant sur notre site internet, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et notre politique de confidentialité.